Rebeus et blacks avec un œil au beur noire

Un crime brutal, un tueur génial, un flic attiré par le mal.

Je chante le cafard des fauves, marginalisé ma musique est le caviar du pauvre.
Naïf au départ, aigris a l’arrivée, j’arrive même plus à m’amuser le soir, je pleures des larmes alcoolisées.

Voici l’humour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s