Michael Parkes

Une récente découverte, Michael Parkes est un surréaliste à la mine affutée…

Michael Parkes est né en 1944 à Sikeston dans le Missouri aux Etats-Unis. A sa sortie du lycée, il étudie à l’Université du Kansas à Lawrence où il rencontre Maria, sa future femme artiste et musicienne. Immédiatement après l’obtention de son diplôme, il obtient un poste de prof d’université dans des techniques graphiques d’abord à l’université de Kent State dans l’Ohio et plus tard à l’université de Floride. Il enseigne à l’université pendant cinq ans, de 1965 à 1970. Bienqu’il ait étudié l’art graphique et la peinture il développe beaucoup son style unique seul. Son but suprême était de se consacrer uniquement à la création de l’art, mais enfant de la génération hippie, il comprend à l’âge de 24 ans, qu’il a besoin de découvrir le monde pour être un artiste complet. Le temps que le projet mûrisse et il démarre avec sa femme un voyage spirituel en Europe et en Asie. Durant cette période Michael Parkes renonce à toute pratique de l’art et cherche l’illumination. Ce voyage signifie également un départ définitif de l’Amérique. En effet depuis 1975 Michel Parkes vit et travaille en Espagne.
A ses débuts, il peint dans un style normal, expressionnisme généralement abstrait, commun à tous les enseignants et c’est après « sa pause » qu’il commence à dessiner et à peindre dans un style où les détails sont méticuleusement représentés, ce qui lui permet de donner une pleine expression à son monde intérieur d’images. Le style est par principe réaliste et le réalisme imaginaire et magique reste depuis sa marque de fabrique.
Les expériences qu’il a vécu en Inde, où il a étudié la philosophie et les doctrines ésotériques de l’Est et l’Ouest, vont avoir une grande influence sur ses illustrations. Il tire alors son langage figuré d’une gamme de sagesses comme le cabalistique et le tantrisme, qu’il incorpore sous des formes issues de sa propre imagination, permettant une accessibilité immédiate.
Comme un étudiant Parkes est fasciné par tous les processus graphiques et ces dernières années il est devenu particulièrement compétent dans le milieu difficile de la lithographie couleur sur pierre.
Sa première exposition individuelle s’est tenue à Amsterdam en 1977. D’autres depuis se sont tenues à Bâle en Suisse, Chicago, New York, Francfort , Amsterdam et Maastricht.
Michael Parkes est le leader mondial des artistes du réalisme imaginaire, pour la peinture, la sculpture et leur reproduction. Ses décennies de succès comme artiste sont remarquables dans le monde de l’art, que ce soit sur les marchés primaires et secondaires et ses objets sont collectionnés par des célébrités, des collectionneurs privés et des galeries dans le monde entier.

Son site:

http://www.theworldofmichaelparkes.com/cm/Home.html

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s