Articles tagués “ghetto

(Re)Reprise du blog

 

Suite à une très longue absence sur mon blog, je souhaite signaler que je vais bien, le tattoo me prend beaucoup de temps et j’ai voulu faire un break médiatique (la c’est plutôt réussi je crois 🙂

Ma reconversion en artiste tatoueur est un plus dans ma vie, le travail me plait encore plus que le graffiti qui, depuis dix ans, commençait à  perdre son intérêt premier pour moi. Le Street Art, par contre, lui, m’intrigue beaucoup plus… Le graffiti n’est qu’un aspect « étroit » de Street Art, le fait de se cantonner à un mur me dérange alors j’explore, j’ai deux projets de prêts actuellement.

Je reviendrai sur la scène au bon moment, en attendant je travaille entre le salon Black Heart à St-Raphael et Decazeville en Aveyron ou j’habitais avant, je tatouerai avec plaisir ceux qui le souhaitent, mon mail: auryokoncept@hotmail.fr

Un petit bonjour à Reks LCF que j’ai croisé aujourd’hui par hasard au salon et qui c’est fait faire un bras par Alexis. Le monde est petit.

Voici une petite série d’illustration pour reprendre ce blog sereinement.

Gael.

 

 

tumblr_mgowc0q29X1qbluruo1_1280

 

 

 

03b

 

 

 

tumblr_mdyfxfYyYX1rlit8zo1_1280

 

 

 

942902_10151476309685334_1057393311_n

 

 

 

tumblr_mibihaPKSr1qcsrd2o1_1280.png

 

 

 

 

 

 


Not dead

Certain ne savent plus quoi penser, un artiste « qui passe du coq à l’âne », peut être est-ce ce que je suis, cependant aimons nous « l’art rengaine » ?

Dans un certain cadre oui, il est même une marque de prestige pour l’artiste qui, après avoir passé des années à trouver son propre trait, en fait sa marque de fabrique.

Gage de qualité, cette ligne directrice artistique unique est celle que le public apprécie, les agents incitent même leur artistes à suivrent leur propres voie sans jamais s’en écarter au risque d’y perdre cette si précieuse clientèle fidélisée.

Ceci jusqu’au jour ou le publique commence à se lasser de voir cet univers surexploité par l’artiste. Combien d’artistes se reposent sur leur acquis? Soit par choix commercial soit par manque crucial de talent(et de travail?), nombreux sont ceux qui n’évolue qu’un temps puis s’arrêtent brutalement…
C’est une de mes hantises principales, j’espère pouvoir encore surprendre tout ceux qui me suivent dans mes projets… Travaillant depuis un an sur mes futures expositions d’abstraits, découlant du mouvement Graffuturiste, ce style bien loin du surréalisme, n’est qu’un passage obligé pour moi.

Je ne ressens pas le besoin de me cloitrer dans la peintre figurative par exemple, je me qualifie plus « d’artiste à Études », chaque Études étant assez longues à préparer (plusieurs mois de travail), il est bien évidant qu’il n’est pas possible de donner cette impression d’artiste actif comme l’on pourrait le paraître dans le graffiti game.

Je ne suis donc pas à la retraite, au contraire, ayant une exposition personnelle de prête, je bosse actuellement sur le projet WHITE sur le point d’être aussi bouclé.
Je reprendrai ensuite vers le Surréalisme, un vieux combat que je souhaites mener afin de pouvoir présenter en galerie une deuxième exposition personnelle.

Un grand merci à tous, ceux qui me suivent de près ou de loin.

Paum/Sarin.


Famille

http://www.flickr.com/photos/hardrekor/

http://www.flickr.com/photos/ghettofarceur/

http://www.fotolog.com/paumsarin/

The past, now.

 

 

 

 

 

 


Art life

Préparation d’une année 2013 d’expositions, Surréalisme et abstrait en ligne de mire… Nocturnes en atelier déjà à l’ordre du jour.


Mausolée/ SOWAT et LEK

Ayant eu l’honneur de découvrir ce lieu avant certain, j’en profite pour passer cette information capitale:

RDV  le jeudi 12 Avril à 18h!!

Sans oublier le merci à Sowat pour m’avoir fait partager son projet.

Tout ça se passe à Paris, allez-y!!


Amaziiiing style

Ça évolue dans le Sud/

BIMS, REMS, TONCE, DEBZA, ROMI, RESO, IWOCK, REBAN, ROCKSE, REKOR, GRIS, KEPON, SARIN/


Memory Films France

9 Vidéos actuellement… Et le meilleur à venir.

Abonnez vous!!

http://www.youtube.com/user/Memoryfilmsfrance